Bretagne : où investir en loi Duflot ?

Bretagne : où investir en loi Duflot ?Nous voici en juillet, et la date fatidique du 30 juin 2013 a mis définitivement un terme à l’éligibilité au dispositif Duflot pour toutes les communes situées en zone B2.

Énormément de villes bretonnes étaient concernées par cette prolongation. Seul échappatoire pour ces communes : déposer une demande d’agrément auprès du Préfet de leur région. Certains maires, conscients des difficultés existantes en matière de logement sur leur propre secteur géographique, ont donc pris les devants afin de sauver leur marché immobilier tendu par une distorsion entre l’offre et la demande.

Le Préfet de la Région Bretagne, Michel Cadot, a répondu à ces demandes par un arrêté en date du 28 juin 2013, dans lequel il liste, par départements bretons, les villes bénéficiaires du dispositif Duflot.

Morbihan

  • Arradon     – Hennebont                – Ploemeur             – Saínt-Gildas-de-Rhuys
  • Arzon        – Inzinzac-Lochríst      – Ploeren                – Sarzeau
  • Auray        – Lanester                    – Pluneret               – Séné
  • Brech        – Larmor-Plage            – Queven               – Theix
  • Caudan     – Lorient                        – Quiberon            –  Vannes
  • Elven         – Plescop                     – Saint-Avé

Finistère

  • Bénodet                   –  Fouesnant                   – La Forêt-Fouesnant
  • Bohars                     – Gouesnou                    – Plougastel-Daoulas
  • Brest                        – Guilers                         – Plouzané
  • Concarneau             – Guipavas                     – Quimper
  • Trégunc

Ille-et-Vilaine

  • Cancale                   – Saint-Jouan-des-Guérets         – Saint-Coulomb
  • La Gouesnière         – Saint-Lunaire                            – Saint-Père
  • Pleurtuit                   – Saint-Méloir-des-Ondes

Côtes d’Armor

  • Langueux                 – Perros-Guirec                    – Pordic
  • Lannion                    – Plér’in                                 – Saint-Brieuc
  • Penvenan                – Ploufragan                          – Trégastel
  • Trégueux

La Bretagne est une région de prédilection pour les investisseurs.
Sur ce territoire, il y fait bon vivre et l’économie est plus que dynamique, ce qui attire les populations actives, mais aussi les retraités en mal de qualité de vie. Il y a donc une demande en logements constante et les acteurs locaux l’ont très bien compris; d’où l’importance de cet agrément incitant l’investissement locatif privé en cette région.

Pour tous ceux qui souhaitent investir en Bretagne tout en réduisant leurs impôts de 18%, choisissez votre bien immobilier breton neuf éligible au dispositif Duflot !

7 Comments

  1. Bonjour et merci pour cet article.
    Ces mesures apportent-elle des avantages suffisamment décisifs pour déclencher l’acte d’achat ? Tant que les toutes incertitudes ne seront pas levées concernant les modalités, les investisseurs attendront avant de sauter le pas.

    • Anne

      Bonjour,

      Le bon achat d’un bien immobilier passe systématiquement par son emplacement. Cet arrêté préfectoral donne tout simplement la garantie aux acquéreurs d’acheter un bien qui, situé dans l’une des communes concernées, sera éligible au dispositif Duflot. Ce qui est fondamental pour celui qui cherche à défiscaliser.
      Après, d’autres facteurs rentrent en considération : marché locatif, normes, qualité de construction,etc.
      Au final, l’acquisition d’immobilier nécessite une vraie réflexion qui doit être menée de concert avec un professionnel en conseil en investissements. Celui-ci saura à même de lever tous les doutes et de rassurer l’acquéreur quant au bien fondé de son ace d’achat.

      A bientôt !

    • loi duflot 2014

      Investir en zone B2, c’est prendre un risque locatif ..c’est pas pour rien que ces communes ont été classées dans cette zone… après il suffit de connaître le marché local pour éviter ce risque…donc investissement réservé plutôt à des gens du coin.

  2. Loi Duflot 2013

    Bonjour,

    Il est vrai que la Bretagne peut séduire de nombreux investisseurs et qui plus est si le territoire est éligible à la loi Duflot 2013.
    Cet investissement peut s’avérer être un patrimoine de réel qualité pour les contribuables souhaitant défiscaliser et préparer leur retraite afin de partir se reposer au coeur de la Bretagne, après les 9 ans de location prévus dans le cadre de la loi Duflot.

    • Guide-immobilier-neuf

      Avec des prix compétitifs, je suis certain que la Bretagne sera attiré un grand nombre d’investisseurs!!!!De plus en plus de promoteurs nationaux y développe des opérations , ce qui confirme le potentiel de la région!!

  3. BreizhAway

    Merci pour cet article, très instructif !

  4. conseiller loi duflot

    la loi Duflot est un dispositif qui a eu un effet prédateur sur les investissements locatifs neufs privés, plusieurs raisons à cela: normes de construction trop complexes, plafonds des loyers par métrer carré qui ne s’inscrivent pas dans la réalité du marché de l’immobilier qui dans certaines zones est très tendu. Du coup, on est loin de l’objectif initial de la loi, c’est pour cette raison que les dernières annonces de Manuel Valls vont dans le sens de réformer cette loi en étendant de l’engagement locatif des propriétaires de 9 a 12 ans et de la réduction fiscale de 18% à 21%. en simplifiant aussi les normes de construction, tout en réenclenchant le plafonds des loyers mètre carré dans les zones les plus tendus, ce qui impliquera un nouveau zonage.

Laissez un commentaire