Explications sur le projet de réforme de la Loi Action Logement

Le projet de réforme Loi Action Logement

Le projet de réforme Loi Action Logement

Le 17 mars 2016 les députés ont approuvé le projet de loi de réforme visant à réformer Action Logement. Deux pôles d’activité distincts vont maintenant piloter l’ex 1% Logement.

D’abord le pôle « service unique » : Il sera chargé de collecter la Peec (Participation des Employeurs à l’Effort de Construction), une contribution versée par les entreprises de plus de 20 salariés et dont l’objectif est de proposer des solutions en matière de logement aux salariés.

Ensuite le pôle « immobilier » : il sera chargé de mettre en œuvre la politique immobilière de l’Etat en regroupant les opérateurs immobiliers dépendant d’Action Logement.

Ces deux entités devront garantir l’équité dans la distribution des services qui bénéficieront aux salariés.

Depuis le 1er février, Visale, une nouvelle caution locative financée par Action Logement vient aider les salariés jeunes ou précaires. Elle devrait être étendue aux chômeurs qui déménagent pour trouver un emploi.

Action Logement loge plus de 70 000 ménages par an et possède 900 000 logements sociaux et intermédiaires.

En résumé, on peut dire que le rôle d’Action Logement est de gérer la participation des employeurs à l’effort de construction en faveur du logement des salariés. Son but est de faciliter le logement pour favoriser l’emploi.

1 Comment

  1. Gege

    Faciliter le logement pour favoriser l’emploi, c’est pas mal du tout, je trouve. La réforme prend effet à partir de quand s’il te plait ?

Laissez un commentaire