2 minute read

La norme RT 2012, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour but de réaliser de grandes économies d’énergie. Son cahier des charges s’appuie, donc, sur une conception spécifique, très peu énergivore.

Pour limiter la consommation d’énergie des bâtiments, la RT 2012 opte pour une sélection rigoureuse des matériaux, des travaux soignés et une limitation des rejets. Ainsi, la consommation moyenne maximum autorisée est de 50 kWhEP/m2/an. Cela promet des logements performants sur le plan de la consommation énergétique et donc, plus écologiques.

La norme RT 2012 promet surtout des économies d’énergie pour les ménages. Le coût des factures de chauffage est ainsi bien moins élevé que dans une construction classique. En hiver, les apports de chaleur sont favorisés par une bonne isolation, une orientation adéquate et des surfaces vitrées élargies. En été, pour lutter contre les chaleurs excessives, la conception et la qualité des matériaux promettent une efficacité redoublée. Le chauffage est peu sollicité, comme la climatisationL’utilisation des sources d’énergies renouvelables permet également de couvrir une partie des besoins en énergie. Les constructions RT 2012 nécessitent 4 à 5 fois moins d’énergie que les bâtiments anciens RT 2005. Cela revient à des factures individuelles d’en moyenne 500 € annuel, soit trois fois moins qu’un bâtiment ancien RT 2005. Voici une réelle économie !

Une réglementation testée

Plantes

Des études thermiques réalisées au cours de la construction garantissent les meilleures performances énergétiques sur le plan du Cep (Consommation d’Energie Primaire du bâtiment). Ces tests garantissent les promesses de la RT 2012 qui se traduisent par une facture de chauffage allégée.

Pour arriver à ces résultats, des moyens architecturaux sont également mis en œuvre. Ainsi, les baies vitrées doivent représenter 1/6ème de la surface du bâti afin de profiter du soleil pour chauffer les pièces. Des protections solaires permettent de se prémunir de la chaleur excessive en été. Même la forme des bâtiments est étudiée pour rendre les logements plus confortables et moins énergivores.

Pour conclure, on peut dire que la norme RT 2012 constitue un avantage de poids pour les constructions neuves qui permettent de réaliser de vraies économies. Et concernant l’avenir, notons qu’une une nouvelle réglementation thermique est prévue pour 2020. Consultez régulièrement le blog Peterson.fr pour suivre les dernières évolutions sur le sujet ! En attendant, venez découvrir nos programmes neufs RT 2012 !

Laissez un commentaire