Loi Pinel 2018, une opportunité de défiscaliser à ne pas manquer !

Comment fonctionne la loi Pinel 2018 ?

La loi Pinel 2018 constitue un des meilleurs dispositifs de défiscalisation. Elle est, d’ailleurs, cette année, reconduite pour une durée de quatre ans.

Dans les zones dites « tendues », où l’offre de logements est inférieure à la demande, la loi Pinel vous permet d’investir dans l’immobilier neuf tout en réduisant vos impôts.

Quels sont les avantages du dispositif Pinel 2018 ?

  • Tout d’abord, la réduction d’impôts dépend de la durée de mise en location du bien neuf. Par exemple :
  1. Une mise en location de 6 ans = 12 % du prix total du bien, soit 36 000€ d’économie d’impôts,
  2. Ou une mise en location de 9 ans = 18 % du prix total du bien, soit 54 000€ d’économie d’impôts,
  3. Enfin une mise en location de 12 ans = 21 % du prix total du bien, soit 63 000€ d’économie d’impôts.
  • Ensuite, on peux considérer l’investissement sans apport. En effet, il vous est possible de recourir à un prêt sans apport initial pour investir dans le neuf en vue de louer votre bien.
  • Il existe aussi la possibilité de louer à un de vos ascendants ou descendants. Cela vous permettra de loger vos enfants ou vos parents tout en bénéficiant des avantages fiscaux liés à la loi Pinel.
  • La loi Pinel 2018 permet aussi de vous constituer un patrimoine. En investissant dans l’immobilier neuf, vous vous créer un patrimoine facilement transmissible, durable et sécurisé.
  • Préparer votre retraite. A la fin de la période légale (6,9 ou 12 ans), vous disposerez de votre bien comme vous le souhaiterez. Vous pourrez l’habiter et bénéficier des avantages d’être propriétaire durant votre retraite. Vous pourrez choisir de le revendre à tout moment pour augmenter votre trésorerie.

Les conditions d’éligibilité à respecter pour votre investissement en loi Pinel

Les loyers que vous pourrez percevoir sont plafonnés. Les plafonds sont fixés selon le cours du marché immobilier dans la zone où vous investissez. Ces plafonds présentent l’avantage, en ne surévaluant pas les loyers, de rendre votre bien attractif et d’atténuer ainsi le phénomène de vacances locatives.

Vous devez choisir une zone « tendue » (A, A bis, B1) pour réaliser votre investissement. De plus, vos locataires ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressource.

Vous pouvez investir dans deux logements au maximum et pour chacun, vous ne pouvez défiscaliser que sur 300 000€. Cela signifie que si votre bien coûte plus cher, vous ne défiscaliserez que sur 300 000€. Par contre s’il coûte moins cher, vous défiscaliserez sur la totalité du prix d’achat.

Le bâtiment doit être neuf et conforme aux normes de performances énergétiques et thermiques BBC 2005 ou RT 2012.
Avec tous ces atouts, la loi Pinel a de beaux jours devant elle, d’autant que le dispositif a été prolongé jusqu’en 2022.

Plus d’informations sur les Conditions d’éligibilité de la loi Pinel.

Venez découvrir tous nos biens neufs éligibles à la loi Pinel ! Par exemple sur Paris, sur Toulouse ou sur Tours

 

Laissez un commentaire