Liste des aides à l'accession dans l'immobilier neuf et devenir propriétaire

2 minute read

Faire appel à un notaire pour votre achat immobilier est-il obligatoire ?

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier mais les frais de notaire vous font froid dans le dos ? En théorie, le notaire n’est pas une étape obligatoire du processus d’achat immobilier mais dans la pratique, difficile de s’en passer, suivez le guide !

Pas d’obligation légale de faire appel au notaire pour l’achat d’un bien immobilier

Selon la loi française, une vente peut être faite « par acte authentique ou sous seing privé ». L’acte authentique implique la présence d’un notaire. Mais cela n’est pas le cas lorsqu’on signe la vente sous seing privé. Dans ce dernier cas, vous pouvez théoriquement vous passer de notaire.

Mais dans la pratique le notaire est indispensable

Lorsque vous signez chez le notaire pour l’achat d’un bien immobilier, ce dernier publie la vente auprès du service de publicité foncière compétent. Cela a pour effet d’éviter toute contestation par des tiers de votre droit de propriété. Sous seing privé, l’acte est opposable aux parties, aux héritiers et aux ayants cause mais pas aux tiers. Donc si vous vous passez du notaire, votre droit de propriété est contestable par des tiers. On peut dire alors que le recours au notaire est indispensable pour que vous puissiez être conforté dans votre droit de propriétaire.

Comment payer moins cher les frais de notaire ?

Lors d’un achat immobilier dans l’ancien, les frais de notaire sont d’environ 8%. Sur un achat à 300 000€, cela représente 24 000€, une somme considérable ! La solution, c’est l’immobilier neuf où les frais de notaire ne sont que de 3% environ. Dans notre exemple d’un bien à 300 000€, cela représente 9 000€, soit une économie de 15 000€, de quoi équiper votre cuisine et décorer votre logement. L’immobilier neuf constitue donc bien une solution efficiente pour faire baisser les frais de notaire.

Laissez un commentaire