Tout savoir de la défiscalisation dans l’immobilier neuf

Vous payez trop d’impôts ? Faites d’une pierre deux coups et investissez dans l’immobilier neuf pour bénéficier à la fois d’avantages fiscaux et obtenir une rente locative !

Choisir un programme adapté à l’avantage fiscal recherché

Le neuf est tout indiqué si vous souhaitez alléger votre imposition tout en investissant dans la pierre. Le principe est simple : vous vous engagez à louer votre bien neuf pendant une certaine durée et vous pouvez profiter d’un bonus fiscal sous des formes variées selon le type de dispositif. Il en existe plusieurs. Étudions les deux exemples les plus couramment rencontrés : la loi Pinel et les résidences services meublées.

Découvrez la loi Pinel

La loi Pinel permet de réduire ses impôts de 12 à 21% selon que vous louiez votre bien 6, 9 ou 12 ans. Ainsi, vous pouvez réduire chaque année vos impôts à hauteur de 2% du prix total du bien puis 1% les 11émes et 12émes années. Vous devez louer au prix du marché, les loyers étant encadrés par l’Etat. Vos locataires ne doivent pas excéder un certain plafond de ressources. Vous pouvez tout à fait louer à vos descendants ou vos ascendants. La réduction d’impôts ne peut se faire que sur 300 000€ maximum donc il convient de privilégier des biens n’excédant pas ce montant.

Ou investissez en résidence de services

Vous pouvez aussi acheter un logement meublé dans une résidence de services gérée par un exploitant. Il existe 4 types de résidences services :

  • Résidences seniors : pour personnes âgées, sécurité et confort
  • Résidences tourisme : pour vacanciers, localisation proche des sites touristiques
  • Résidences EHPAD : pour personnes âgées dépendantes, forte rentabilité et demande
  • Résidences affaires : pour hommes et femmes d’affaires, proche zones activités professionnelles

L’avantage est la garantie par contrat de versement du loyer. Vous signez un bail commercial pour une durée de 9 ans dans un premier temps. Sur le plan fiscal vous pouvez opter pour une réduction d’impôts de 11% ou pour le système d’amortissement qui vous permet de déduire de vos recettes locatives vos charges pour alléger la fiscalité de votre placement. Là encore vous ne pouvez pas vendre votre bien avant les 9 ans sinon vous perdez l’avantage fiscal et devez rembourser le fisc des sommes ainsi obtenues.

Bien choisir votre bien immobilier pour bien investir

Ce qui compte le plus, c’est l’emplacement. Projetez-vous dans l’esprit de vos futurs locataires : le logement est-il proche des commodités, des services, des écoles et des transports ? Même si le bien n’est pas encore construit vu que vous achetez en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), sur plan, vous devez impérativement visiter le quartier pour vous mettre à la place des futurs occupants.

Pour conclure, rappelons que la vacance locative est le pire ennemi de la rentabilité d’un investissement. Vous pouvez l’éviter en choisissant soigneusement votre locataire, en prenant une assurance contre les loyers impayés en maintenant votre bien dans un état neuf.


Les nouveaux produits épargne retraite, bluff ou performance ?

Couple qui investit dans l'immobilier neuf

Pour rendre l’épargne retraite plus efficiente, le gouvernement a adopté le 24 juillet dernier une ordonnance sur la réforme de la loi Pacte. L’objectif est clair : rendre l’épargne retraite plus flexible, plus simple et plus mobile. Mais la performance sera-t-elle au rendez-vous ?

Zoom sur les trois nouveaux produits

Ils ont un but commun : permettre aux français de se constituer des économies pour compléter leur retraite le moment venu.

Un argument choc pour séduire les français : les versements volontaires seront tous déductibles de l’impôt sur le revenu.

Continuer

8 points à vérifier avant un achat immobilier neuf

Cuisine dans logement neuf

Vous projetez d’acquérir un bien immobilier ? Vous souhaitez y voir clair et pouvoir avancer sereinement ? Vous avez besoin d’informations sur les démarches à effectuer ? Nous avons les réponses à vos questions !

Le contrat de vente

Le contrat de vente joue un rôle majeur lors de l’achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Lorsque vous l’aurez signé, vous deviendrez propriétaire du bien. Vous le recevrez chez vous un mois avant votre rendez-vous chez le notaire.

Le paiement

Concernant le paiement à verser, vous ne payerez pas le coût total du bien avant la livraison. En effet, les paiements seront échelonnés : 35% du prix total lors de l’achèvement des fondations, 70% lorsque le logement est mis hors d’eau, 95% lorsque les travaux sont achevés puis 100% à la livraison du bien.

Les garanties du neuf

Continuer