La plage située à 100 m du Hameau de Portivy

2 minute read

Programmes immobiliers neufs à la mer

Vous souhaitez acquérir un logement à la mer pour vos vacances ou pour obtenir une rente ? Vous hésitez entre les différents coins du littoral et vous vous questionnez sur les prix ? Lisez cet article pour bien acheter en bord de mer !

Les prix de l’immobilier à la mer

En deux ans, les prix de l’immobilier sur la côte Atlantique ont augmenté de 12%. La région PACA obtient le record de la flambée des prix en dépassant les 11 000€ du mètre carré ! la Côte d’Azur affiche également des prix élevés avec quasiment 4 700€ du mètre carré.

Mais on peut encore trouver des prix raisonnables. En Bretagne, il suffit de 2 530€ au mètre carré pour devenir propriétaire de son petit coin de paradis en bord de mer. Les prix y ont augmenté de +4% en un an.  Le Languedoc suit de près avec 2 930€ au mètre carré, soit une augmentation de +1,4% en un an.

Les destinations les plus coûteuses affichent des tarifs comparables à ceux de Paris. Ainsi, à Saint-Tropez, Saint-Jean-Cap-Ferrat ou encore Ramatuelle, on tourne autour des 13 802€ du mètre carré. Mais avec de telles envolées, l’augmentation des prix semble maintenant stagner.

La côte Atlantique continue d’augmenter ses prix, notamment au niveau de Bordeaux. Ainsi, aux Portes-en-Ré, les tarifs ont progressé de 7% avec 6 235€ du mètre carré. Lège-Cap-Ferret connait une augmentation annuelle de 6,4% avec 6 960€ du mètre carré. Arcachon est à 5 800€ du mètre carré soit une augmentation annuelle de 4,5%. De son côté, le secteur Manche a vu ses prix augmentés de 3,7%.

Après la crise sanitaire, l’immobilier pourrait connaitre une baisse des prix mais les biens proches mer restent prisés et il ne faut pas s’attendre à une révolution.

Les avantages d’une résidence secondaire à la mer

Le gros avantage, c’est de pouvoir passer vos vacances en famille ou avec vos proches sans avoir à vous tracasser avec les locations saisonnières. Vous apprécierez votre petit cocon, vous pourrez vous y rendre quand bon vous semble pour des vacances ou un week-end.

Mais vous pourrez également louer votre résidence durant les périodes où vous n’y êtes pas. Cela vous permettra de couvrir une partie des frais liés à l’acquisition du bien et à son entretien. Quel que soit votre choix, vous pourrez revendre le bien en cas de besoin de liquidités ou même y habiter pendant votre retraite.

Pour bien louer votre résidence secondaire, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez confier cette tâche à une agence immobilière. L’avantage est que vous n’aurez pas à vous soucier des tracas administratifs et autres. Mais vous pouvez aussi trouver vous-même des locataires pour économiser de l’argent. Dans ce cas, vous pouvez faire appel aux différentes plateformes de type Booking, Abritel ou encore Airbnb.

Laissez un commentaire