Qu’est-ce qu’un programme immobilier ?

Facade immeuble neuf

Vous cherchez à acquérir un logement et vous vous demandez ce que signifient les différents termes du marché immobilier ? Vous entendez parlez d’ancien, de neuf ou encore de programmes immobiliers ? Si la différence entre neuf et ancien semble évidente, le terme de programme immobilier est moins explicite. On vous dit tout ici !

Définition d’un programme immobilier

C’est le promoteur immobilier qui entreprend de construire un programme immobilier. On parle donc implicitement de programme immobilier neuf. Selon l’avancement des travaux et de la commercialisation, la construction peut prendre entre 16 et 24 mois. Cependant, il faut noter que le promoteur ne démarrera les travaux qu’à partir du moment où 30 à 50% des logements auront été vendus sur plan.

Les programmes immobiliers neufs se caractérisent par les nombreux atouts qu’ils offrent aux acquéreurs. Cela se vérifie aussi bien pour les acheteurs de résidence principale que pour les investisseurs dans le locatif.

Les atouts de l’immobilier neuf pour les investisseurs dans le locatif

Les constructions neuves peuvent bénéficier de divers dispositifs mis en place par l’Etat qui permettent aux acheteurs de profiter d’avantages fiscaux :

  • La loi Pinel : elle permet de réduire ses impôts jusqu’à 21% du prix total du bien sur 12 ans pendant lesquels vous mettez le bien en location
  • Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) : il s’agit d’acheter un bien meublé en résidence de services et de le mettre en location. L’acheteur bénéficie d’une récupération de la TVA sur le prix total du bien
  • La loi Monument Historique : l’acheteur devient propriétaire d’un bien classé, y effectue des travaux et peut alors déduire l’intégralité des intérêts d’emprunt sur son revenu global
  • La loi Malraux : Il s’agit d’un investissement dans un bien immobilier avec travaux de remise à neuf. La réduction d’impôts est de 30% sur le montant des travaux réalisés
  • La nue-propriété : Il s’agit d’un investissement dans un bien pour seulement 50 à 60% de sa valeur réelle mais aucun loyer n’est perçu jusqu’à la fin de l’investissement. Ensuite la pleine propriété est récupérée par l’acheteur
  • Le déficit foncier : l’investisseur doit acheter un bien en hypercentre avec travaux et un mécanisme fiscal lui permet alors de déduire les charges des loyers perçus.

Les atouts de l’immobilier neuf pour les acheteurs de résidence principale

Si vous achetez votre résidence principale dans le neuf et que vous habitez une métropole où le marché immobilier est tendu, vous pourrez bénéficier du PTZ (Prêt à Taux Zéro).  C’est un prêt consenti par l’Etat, sans intérêt. Vous pourrez financer jusqu’à 40% du prix du bien à taux zéro.

Vous pourrez profiter du zonage ANRU (Agence Nationale de la Rénovation Urbaine) si vous achetez dans un secteur en plein essor, type écoquartier, avec des infrastructures modernes et de nombreux services. Le zonage ANRU est défini par l’Etat. Vous bénéficierez alors d’une TVA 5,5% au lieu des 20% habituels. Cela signifie un bien plus spacieux et avec de meilleures prestations, à budget égal.

Enfin les constructions neuves sont toutes labellisées RT2012. Cela vous garantie des économies de chauffage et une température optimale dans votre logement, été comme hiver.

Résidence principale dans le neuf, vite c’est la fin du PTZ !

Compte à rebours

Vous hésitez encore à vous lancer pour réaliser votre achat immobilier neuf ? Si vous n’avez pas été propriétaire depuis moins de deux ans, vous pouvez encore bénéficier du Prêt à Taux Zéro (PTZ). Mais dès le 1er Janvier 2020, le PTZ va disparaître alors finalisez rapidement votre achat !

Dans les faits, il ne vous reste même pas deux mois pour bénéficier du PTZ

Continuer

Déco, appartement, cocooning… L’immobilier neuf s’y prête mieux que l’ancien

Decoration table basse et canape

Vous êtes en quête du bien immobilier de vos rêves ? Vous privilégiez le confort et souhaitez que votre futur « petit nid » soit le plus douillet possible ? Vous avez entamé vos recherches et repéré plusieurs biens, anciens et neufs. A budget égal, vous vous apercevez que vous pourriez avoir plus grand dans l’ancien. Mais la surface est-elle vraiment votre seul critère ? Si la déco de votre appartement et son côté cocooning comptent pour vous, lisez notre cas concret pour vous décider avec clairvoyance !

Un grand logement ancien ou un beau logement neuf ?

Prenons un exemple, vous avez un budget de 170 000€ et vous hésitez entre deux biens :

Un logement ancien T3 de 69 mètres carrés au deuxième étage sans ascenseur, un placard, exposition nord, un balcon de 3 mètres carrés, cuisine non équipée, à 15 minutes en voiture du centre-ville, pour 169 500€

Ou

Un logement neuf T2 de 46 mètres carrés au deuxième étage avec ascenseur, 3 placards, exposition sud, une terrasse de 8 mètres carrés, cuisine équipée, à 25 minutes en voiture du centre-ville, pour 169 900€.

Si vous comparez ces deux biens, 4 différences sautent aux yeux !

Continuer

Investir en résidence étudiante : vive la rentrée !

Tableau noir rentree

C’est la rentrée, les étudiants cherchent à se loger et c’est une aubaine pour les investisseurs. En effet, la demande de logements étudiants ne cesse de croître. La pénurie de biens immobiliers destinés aux étudiants peut vous profiter ! Finie la crainte de la vacance locative, vous êtes quasiment assuré de louer votre bien tout au long de l’année !

Laissez-vous séduire par le marché du logement étudiant

Avec plus de 2,3 millions d’étudiants en France dont la moitié vit en dehors du foyer familial, le potentiel marché du logement étudiant est tout simplement énorme.

Continuer