3 minute read

Investir en résidence étudiante : vive la rentrée !

C’est la rentrée, les étudiants cherchent à se loger et c’est une aubaine pour les investisseurs. En effet, la demande de logements étudiants ne cesse de croître. La pénurie de biens immobiliers destinés aux étudiants peut vous profiter ! Finie la crainte de la vacance locative, vous êtes quasiment assuré de louer votre bien tout au long de l’année !

Laissez-vous séduire par le marché du logement étudiant

Avec plus de 2,3 millions d’étudiants en France dont la moitié vit en dehors du foyer familial, le potentiel marché du logement étudiant est tout simplement énorme.

Autant que le parc de logements étudiants ne compte que 350 000 logements ! Pour motiver les investissements locatifs destinés aux étudiants, le gouvernement a mis en place le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). C’est le dispositif idéal pour un investissement sécurisé par la forte demande de logements étudiants et rentabilisé par la récupération de la TVA.

Les 6 raisons d’investir en résidence étudiante ?

  • La récupération de la TVA : en achetant en LMNP, vous pouvez récupérer jusqu’à 20% de la TVA, ce qui veut dire que vous achetez votre bien jusqu’à 20% moins cher !
  • La réduction d’impôt : en achetant dans le neuf, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 11% du prix d’achat du logement.
  • Le rendement : 4 à 5% annuel, indexé.
  • Gestion du bien : le gestionnaire, souvent le CROUS ou l’ARPEJ, vous garanti le paiement de votre loyer et s’occupe de tout les aspects de l’investissement (entretien, mise en place des services, règles de copropriété…).
  • Le montant d’investissement : faible car les logements étudiants sont des petites surfaces.
  • Garantie d’un revenu locatif :  assuré par la forte demande en logements étudiants.

Les conditions pour le LMNP

Il vous faut acquérir un bien neuf : les biens anciens ne peuvent pas bénéficier de la réduction d’impôt.

3 des 4 services suivants doivent être assurés par le gestionnaire : Petit déjeuner, réception de la clientèle, entretien et nettoyage régulier des locaux, fourniture du linge de maison.

Le gestionnaire s’occupe de tout !

Un professionnel de la location auprès des particuliers gère et entretien le logement.

En gage de sécurité et de protection un bail commercial de 9 ans au minimum est signé entre le propriétaire et le gestionnaire. Il décrit les obligations et contreparties de chacun.

En cas de vacance et de carence de locataire, l’exploitant prend en compte les aléas locatifs.

Le propriétaire reçoit un loyer trimestriellement pour rémunérer la mise à disposition du bien. Les charges peuvent varier selon le type de résidence et selon le contrat lui-même.

L’exploitant prend à sa charge les frais d’entretien du bien tandis que le propriétaire s’occupe des travaux importants pour permettre au bien de conserver sa valeur.

Le choix du produit est donc tout aussi important que celui de l’exploitant dont le sérieux garanti la qualité de l’investissement.

Il existe plusieurs solutions d’investissement locatif, pensez également au Pinel!

Laissez un commentaire